Accès direct au contenu


Version française > Activités > Manifestations

Laboratoire Sciences Humaines et sociales, Recherche, Civilisations-Langues-Littératures, International

Colloque international : Croisements, ruptures, partages, conflit. Quelles approches diversitaires pour la didactique des langues ?

du 27 novembre 2013 au 29 novembre 2013
 

Colloque co-organisé par l'Université Normale de Chine du Sud (Canton) et l'E.A. PREFics-Dynadiv, du 27 au 29 novembre 2013 àl'Université Normale de Chine du Sud.

 

Publications:

---


        Le terme diversité est largement circulant dans le champ socio-politique mondial actuel, ce qui a des répercussions importantes en didactique des langues (désormais DDL) où il se décline sur plusieurs plans inter-reliés : linguistique, culturel, formatif notamment. La diversité linguistique et culturelle est en effet au coeur de discours politiques volontaristes qui, à la fois, influencent les travaux de recherche relevant de ce domaine et se fondent sur ceux-ci.
Ces discours thématisent principalement la nécessité d’une part de « préserver » la diversité, identifiée comme en danger dans un monde globalisé uniformisant (cf. par exemple les déclarations de l’UNESCO) et, d’autre part, de la « promouvoir » en ce qu’elle serait, intrinsèquement, porteuse de valeurs comme le partage, la tolérance, l’ouverture à l’autre, l’empathie, etc. De même, l’importance des travaux actuellement effectués sur les cultures d’enseignement et/ou les cultures d’apprentissage s’inscrivent massivement dans la reconnaissance de la diversité « formative », i.e. de la diversité des usages de transmission et d’appropriation des langues.

Toutefois, la notion de diversité reste peu conceptualisée et, de ce fait, donne lieu à des travaux qui, en majorité, consistent essentiellement en un inventaire de ressemblances / différences juxtaposées et donc en une analyse réifiante des formes de diversité étudiées. Cette faible conceptualisation de la notion, qui se double d’un usage massif et non interrogé du terme, élude singulièrement le potentiel de conflit dont celui-ci pourrait pourtant être porteur, si on décidait de l’investir comme tel.

Entre 2011 et 2013, des chercheurs / professionnels de l’enseignement du français issus de cinq pays différents (Afrique du Sud, Cameroun, Chine, France, Mexique) ont travaillé sur ces questions au sein du projet Didactique du français, formation et diversité/altérité en contextes universitaires : pratiques, représentations et évolutions dans différents environnements (désormais DIFFODIA – projet financé par l’AUF). Ils se sont ainsi plus particulièrement intéressés aux modalités de prise en compte (ou non) de la diversité / altérité / pluralité – linguistique, culturelle et formative – telle qu’elle est perçue et interprétée dans différentes formations de français en contextes universitaires et aux conséquences potentielles de cette (non) prise en compte sur l’enseignement / apprentissage des langues, la formation professionnelle à l’enseignement des langues et la recherche relative à ce domaine.

Ce colloque cherche à approfondir ces réflexions, en les croisant / confrontant avec d’autres, autour de la question des enjeux et des effets didactiques et épistémologiques d’une conception « autre » (i.e. non essentialisante et non lénifiante) de la diversité – linguistique, culturelle, formative – pour la DDL et pour les recherches relatives à ce domaine. Il s’agit ainsi de s’interroger sur les processus et les modalités de construction des catégorisations et des interprétations produites, et notamment sur le traitement (plus ou moins explicite / explicité) du caractère pluriel, voire contradictoire de celles-ci.

Les réflexions se structurent autour des axes suivants :

  • Axe 1 – Histoires, traditions, modernités en didactique des langues : entre continuités et ruptures ?
  • Axe 2 – Circulations, partages, hiérarchisations des usages de transmission et d’appropriation
  • Axe 3 – Enseignement et recherche en didactique des langues : Comparaisons, croisements, confrontations
  • Axe 4 – Approches diversitaires de la didactique des langues et de la didactique du/des français

Lien vers la page du colloque en chinois


 
 
Partenaires :
  • Université François-Rabelais de Tours
  • E.A. PREFics-Dynadiv
  • Université Normale de Chine du Sud
  • Ambassade de France en Chine
  • Consulat de France à Canton
  • Institut Français
  • Agence Universitaire de la Francophonie / Bureau Asie-Pacifique
  • Organisation Internationale de la Francophonie (OIF)
  • Alliance Française de Canton
  • Wallonie Bruxelles
  • ACPF
  • Facebook
  • twitter
  • google
  • imprimer
  • version PDF
  • Envoyer cette page

Contacts


Organisateurs :
David BEL
- Université Normale de Chine du Sud
Emmanuelle HUVER - Université François-Rabelais de Tours

Secrétariats :
LI Jing - Université Normale de Chine du Sud
Christine CLIMENT - Université François-Rabelais de Tours

Informations complémentaires

Contact

Recherche d'une actualité

Recherche d'une actualité

Retour au site institutionnel