Accès direct au contenu


Version française > Activités > Thématiques de recherche

Structuration de la recherche


  • Fonctionnement de l’équipe


  • Séminaire mensuel général

Ce séminaire permet de faire alterner des présentations / discussions de travaux en cours, des compte-rendus d’ouvrage, des préparations de communications de membres de l’équipe, des invitations extérieures, etc.
 

  • Séminaire trimestriel thématique 1 : Epistémologie - diversité, qualitativité, francophonie

Les démarches qualitatives constituent l’une des innovations principales pour traiter les phénomènes liés à la mondialisation, aux contacts de langues et de cultures dans la francophonie, etc., dans la mesure où ces dynamiques font apparaître des objets hybrides, transitoires, ambigus, malaisément traitées par les approches plus classiques. Apparaissent comme prioritaires l’exploration, dans cette perspective, de l’histoire de la sociolinguistique dans ses transferts interculturels entre monde anglo-américain et monde francophone, ou les perspectives phénoménologiques-herméneutiques, thèmes qui occuperont la première année de ce séminaire.

Il importe pour donner sens à ces phénomènes, à la fois d’explorer, d’inventer, d’adapter de recycler des démarches intellectuelles, et, conjointement, de les faire reconnaître institutionnellement. On problématisera notamment les deux questions suivantes :

  • En quoi, d’une part, la qualitativité dans les démarches intellectuelles et méthodologiques et, d’autre part, la diversité ont partie liée, et à quel point ? 
  • L’articulation entre les diverses démarches qualitatives (ethnographies, ethnométhodologies, herméneutiques…). 
  • Séminaire trimestriel thématique 2 : Didactique des langues et diversité : histoire(s) et évolutions

La didactique des langues (DDL) a, dans sa constitution même (apprentissages / enseignements d’« autres » langues), à voir avec la diversité, la pluralité et l’altérité : diversité/pluralité/altérité linguistiques, culturelles, formatives, qui concernent à la fois les personnes, les espaces, les traditions, la matière même de ce qui est en jeu / enjeu.

Or, si cette permanence diversitaire/altéritaire peut apparaître comme une évidence, celle-ci a rarement été prise en compte comme fondement même dans la constitution et l’évolution du domaine de la DDL, visant généralement à construire ses finalités et ses « objets » de façon stable, centrée et pré-déterminée, dans une perspective très souvent universalisante (Castellotti & Moore, 2009, Castellotti 2011).

Ce séminaire de recherche visera à parcourir et réfléchir l’histoire de la DDL de ce point de vue, afin aussi de mieux la connaître / la faire connaître aux jeunes chercheurs, et d’envisager comment cette histoire et ces évolutions questionnent les choix actuels et contribuent à les construire; ce travail s’effectuera en interrogeant et en s’appuyant sur différentes « sources » :

  • des compte-rendus critiques de lectures permettant de documenter l’histoire de la DDL et d’éclairer les façons dont ont pu être ou non pris en compte, mobilisés, théorisés les différents facteurs de diversité dans le domaine ;
  • d’éventuels exposés à partir de textes plus récents ou d’expériences de recherche s’inscrivant dans cette problématique ;
  • le débat avec des chercheurs invités, témoins ou acteurs de cette histoire et / ou ayant produit des travaux de réflexion susceptibles d’apporter des points de vue contradictoires sur ces questions ;
  • l’organisation de manifestations (journées d’études, symposium, etc.), éventuellement avec des partenaires intéressés, pour alimenter et prolonger le débat.


L'équipe DYNADIV, en vue d'améliorer la qualité des recherches doctorales de l'équipe, organise annuellement une manifestation, DYNADOCT, journée des doctorant(e)s. Cette manifestation est présentée ici à travers un entretien avec une participante, qui donne son avis. Lire la suite


  • Facebook
  • twitter
  • google
  • imprimer
  • version PDF
  • Envoyer cette page

Retour au site institutionnel